MESSAGE DE NOËL 2018

 

Chers paroissiens et chères paroissiennes,

Nous voici déjà à Noël. Bravo! Cela nous a pris quatre semaines de préparation et quatre chandelles pour nous rappeler que le chemin à parcourir devenait de plus en plus court. Nous avons aplani les chemins pour le Seigneur. De plus, nous avons préparé la véritable crèche; notre cœur, pour offrir à ce Seigneur de gloire un bon endroit à naître. Nous avons chauffé, comme il faut, nos cœurs après les avoir balayés de toutes souillures -  les péchés. L’Enfant qui est né chez nous, même petit et insignifiant en apparence, c’est un garçon tout autre : Sa nature nous est révélée par les noms qu’il porte : Jésus – Jehoshua, dont la signification est « Le Seigneur sauve, car c’est Lui qui sauvera son peuple de ses péchés » (Matthieu 2,21). Son prénom est Emmanuel dont la signification est « Dieu parmi-nous ») (Matthieu 1,23).

Le Fils de Dieu parmi-nous, Jésus – Emmanuel chez nous, pourquoi faire, donc?

À bien des reprises et de bien des manières, Dieu dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, et par qui il a créé les mondes. Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils qui porte l’univers par sa parole puissante, […] » (Hébreux 1,1-3).

 

La mission du Fils qui nous est né est précisée dans cette épitre aux Hébreux. : C’est Dieu lui-même qui s’est souvenu de son peuple, et qui a décidé de venir les sauver.  Pour nous sauver, il établit sa demeure parmi nous (Emmanuel). Il n’est plus ce Dieu – Sabaoth, « Dieu des Armées » (Romains 9,29), celui qui les accompagne au combat, mais Dieu qui vient combattre lui-même.  Aussi, ce Fils-nouveau-né, Jésus – « l’Enfant de la crèche », vient naître chez nous pour nous apprendre comment devenir véritablement, à notre tour, les fils et les filles de Dieu. C’est ce que Saint Augustin a bien exprimé par des paroles sages et inspirées, lorsqu’il écrit : « Dieu s’est fait homme afin que, marchant à la suite d’un homme, ce que nous pouvons, nous arrivions jusqu’à Dieu, ce que nous ne pouvions pas. En revêtant l’humanité, le Verbe nous offre un court chemin pour participer à sa divinité » (cf. Saint Augustin d’Hippone, Enarrationes in psalmos /IX,15). De son côté, Saint Athanase d’Alexandrie déclare : « Le Verbe de Dieu s’est fait homme afin de nous faire dieu », ce que Saint Irénée de Lyon avait exprimé ainsi : « Le Verbe de Dieu s’est fait fils de l’homme pour habituer l’homme à recevoir Dieu et habituer Dieu à habiter dans l’homme ».   

Le message de Noël est donc clair : Dieu se fait homme pour habiter parmi nous et faire de nous des héritiers du Royaume. Sur ce, je vous souhaite une bonne et heureuse fête de Noël. Que le Fils de Dieu qui vient sur la terre trouve une demeure chez vous et vous apporte la joie et la paix.

Joyeux Noël!

 

Père Emmanuel Ngiruwonsanga

Administrateur de la Paroisse Nativité, la Co-Cathédrale.

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It's easy.

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It's easy.

Paroisse Nativité De la B.V.M.

Tel.: 613-932-7505

Téléc.: 613-932-2123

Courriel: paroissenativite@gmail.com

site web:www.laparoissenativite

220, chemin Montréal,

Cornwall, On

K6H 1B4

  • Grey Instagram Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Facebook Icon